5 idées reçues sur l’alimentation

Mis à jour : oct. 12



1. Le petit-déjeuner est le repas le plus important de la journée


Non.

La chose la plus importante à garder en tête est votre total calorique. Tant que vous le respectez, vous pouvez bien manger toutes vos calories de la journée à 22h.

Il est cependant vrai que notre rythme circadien prédispose notre corps à mieux assimiler certains nutriments à certains moments de la journée.

Le discours est donc ici quelque peu simplifié, car nous sommes tous différents et nos corps réagiront tous différemment à ce que nous mangeons.


2. Les glucides le soir font grossir


Non.

D’un point de vue purement mécanique, seul le total calorique compte. Si vous ne le dépassez pas, alors vous ne grossirez pas. Par exemple, si vous vous entraînez le soir, une source de glucides (à index glycémique bas ou moyen) lors de votre dîner d’après entrainement est une bonne idée.


3. Les lipides font grossir


« Mais bien sûr ! Et la marmotte, elle met le chocolat, dans le papier d’alu ! »


Au même titre que les glucides, les lipides ne sont pas prédisposés à nous faire grossir. Ils sont essentiels au bon fonctionnement de notre organisme, notamment pour les échanges intracellulaires. Bien dosés, ils s’intègrent à toute bonne diète qui se respecte. En excès, ils feront grossir, comme n’importe quel autre macronutriment.


4. Je ruine tous mes efforts en faisant un écart


Non.

Une bonne habitude à prendre est de commencer à penser son plan alimentaire sur une semaine et non plus sur une journée.

Ce faisant, les « excès » qui peuvent survenir lors d’une journée peuvent être compensés en mangeant plus léger le lendemain par exemple.

D’une manière plus générale, le terme d’écart n’existe pas, puisqu’aucun aliment n’est voué à nous faire grossir. Donc, manger un pain au chocolat le matin parce que j’en ai envie est tout à fait possible, tant que celui-ci s’intègre à une diète bien calée et équilibrée le reste du temps.


« Une cravate propre attire inévitablement les aliments » - Loi de Murphy


5. Les aliments gras et sucrés sont vilains. Les aliments pas gras et pas sucrés sont mignons.


Dans la continuité de ce qui a été dit dans les paragraphes précédents, aucun aliment n’est prédisposé à faire grossir. Qu’ils soient chargés en gras, en sucre, en sel ou autre, peu importe. Seul un surplus calorique amène à la prise de poids. Cela ne signifie pas qu’ils sont bons pour la santé, mais tout simplement qu’il est également tout à fait possible de grossir en ne mangeant que des aliments « sains ».

13 vues
Physicare-blanc.png

Physicare est un organisme de formation Datadocké et un bureau d'étude en prévention santé et mieux-être, labellisé CNOSF

17 Rue de l'Arrivée, 4ème étage, 75015 Paris

© 2020 by Physicare. Creation by Jinhoprod

NEWSLETTER